Avant les fêtes, le B&R de Villeneuve d'Ascq triathlon

Avant les fêtes, le B&R de Villeneuve d'Ascq triathlon
Le Villeneuve d'Ascq Triathlon organise dimanche 16 décembre son Bike & Run XS. Une...
suite

Document sans titre
ACTUALITES
Annee:2010
mars   avril   mai   juin   juillet   aout   septembre   octobre   novembre   decembre   

Annee:2011
janvier   fevrier   mars   avril   mai   juin   juillet   aout   septembre   octobre   novembre   decembre   

Annee:2012
janvier   fevrier   mai   juin   juillet   aout   septembre   octobre   novembre   decembre   

Annee:2013
janvier   fevrier   mars   avril   mai   juin   juillet   aout   septembre   octobre   novembre   decembre   

Annee:2014
janvier   fevrier   mars   avril   mai   juin   juillet   aout   septembre   octobre   novembre   decembre   

Annee:2015
janvier   fevrier   mars   avril   mai   juin   juillet   aout   septembre   octobre   novembre   decembre   

Annee:2016
janvier   fevrier   mars   avril   mai   juin   juillet   aout   septembre   octobre   novembre   decembre   

Annee:2017
janvier   fevrier   mars   avril   mai   juin   juillet   aout   septembre   octobre   novembre   decembre   

Annee:2018
janvier   fevrier   mars   avril   mai   juin   juillet   aout   septembre   octobre   novembre   decembre   

Sylvain Sudrie est sacré champion du monde longue distance!

 
Sylvain Sudrie est sacré champion du monde longue distance!
Sylvain Sudrie est sacré champion du monde longue distance (4km de natation, 130km de vélo, 30km à pied), dimanche 1 août 2010, à Immenstadt (Allemagne). Deuxième l'an dernier, le sociétaire de Beauvais, membre également de l'Armée de Terre, domine la course dès la natation. Après un gros parcours cycliste sur un tracé très exigeant (2000m de dénivelé et plusieurs passages à 12 ou 13%), il pose le vélo en tête en compagnie de Stéphane Poulat, son partenaire beauvaisien, 2ème du Triathlon du Médoc 2010. Sudrie s'échappe alors rapidement avant de connaître dix derniers kilomètres plus délicats. Il devance l'Américain Timothy O'Donnell de 4'38'' et François Chabaud de 7'07''. "Même si je faisais partie des favoris, ce n'etait pas gagné d'avance, précise Sudrie. Sur du long, tout peut arriver. J'ai essayé d'être patient contrairement aux France à Dijon, en jouant sur mes capacités vélo pour tenir la distance. Et à pied, j'avais de bonnes sensations et j'ai attaqué sur un bon rythme autour de 17km/h pendant les 20 premiers kilomètres."

L'Ironman est la future voie pour Sudrie. "Ce sera encore compliqué en 2011 avec les Mondiaux ITU en fin d'année, estime Sudrie. Mais pour 2012, ce sera l'objectif. Avec le nouveau système de qualification pour Hawaii et l'abandon du système de slots au profit d'un ranking sur plusieurs courses, il faudra voir. Mais c'est sûr que l'ITU n'est qu'une étape. Je suis encore jeune sur la distance et c'est encourageant. Je ne veux pas brûler les étapes, j'apprends, je construis. L'an dernier, j'ai fait 4e à Clearwater à seulement 12 secondes du podium alors qu'il y avait un gros plateau."
S'estimant limité sur le format olympique (1500m de natation, 40km de vélo, 10km à pied), le nouveau champion du monde, déjà champion de France l'an dernier à Belfort, a de toute façon parfaitement réussi sa reconversion sur l'effort de longue durée. Selon le DTN, il semble même promis à un bel avenir, et en particulier sur Ironman. "Le jour où il ira sur Iroman, il le gagnera, avance Bignet. C'est même peut-être le Français qui a le meilleur profil pour Hawaii. François Chabaud et Patrick Vernay qui ont obtenu les meilleurs résultats là-bas ont souvent manqué le bon paquet à vélo ce qui les a privés d'un meilleur résultat. Sylvain, en natation, il ne peut rien lui arriver. Et à pied, il envoie. Si, sur courte distance il était limité, pour le long, il dispose d'une vitesse de base importante."

MARATHON DE LONDRES 2010

 
MARATHON DE LONDRES 2010
Salaires mirifiques, comptes opaques, un documentaire met le feu en Angleterre
Le Marathon de Londres, c'est en quelque sorte le Téléthon à la sauce anglaise. En effet, c'est l'évènement le plus important outre Manche pour récolter des fonds à destination d'oeuvres à caractère humanitaire (soit la somme globale de 481 millions de dollars depuis 1981) .Et s'attaquer à cette institution, c'est commettre un vrai crime de lèse majesté.Pour preuve le grave conflit opposant les organisateurs de ce marathon qui aura lieu dans deux semaines et une société de production qui diffusera à une heure de grande écoute un reportage sur l'aspect financier de cet événement. Et de mettre à jour les sommes qui circulent autour de ce marathon réunissant 35 000 coureurs n'a pas été au goût des organisateurs qui se sont lancés dans une bataille judiciaire.
Ce documentaire programmé sur Channel 4, révèle entre autre les salaires mirifiques des organisateurs (jusqu'à 285 000 euros par an) ainsi qu'un budget de fonctionnement très dispendieux avec ¾ des 27 millions de dollars du budget annuel qui partent dans les salaires et comptes opaques.
Pour la réalisation de ce documentaire, organisateurs et journalistes ne se sont pas rencontrés. Ce qui provoquent encore plus la colère de Dave Bedford le patron de la course. C'est la seconde fois que le Marathon de Londres se trouve dans l'oeil du cyclone de la polémique. En 1991, les organisateurs avaient déjà intenté des poursuites en justice et remporté leur action avec 1,6 millions de dollars de dommages et intérêts.

PREMIER TRIATHLON DE CHANTILLY - 29 AOÛT

 
PREMIER TRIATHLON DE CHANTILLY  -  29 AOÛT
Le chateau de Chantilly sera le lieu idyllique pour tous les concurrents venus de France et d'Europe pour participer au triathlon triathlon. Chantilly possède toutes les qualités pour une course fantastique avec son Grand Canal de 2.5 km avec vue sur le château et sur ses jardins. Les athlètes se rassembleront sur la terrasse pour se lancer dans ce Grand Canal pour la natation, puis ensuite enchaineront le parcours de cyclisme sur un circuit rapide de 20km ou de 40km autour de la Forêt de Chantilly jusqu‘à Senlis. Dès leur retour, les athlètes effectuerons la course à pied dans les bois alentours et dans les jardins du château. L'arrivée royale offrira un large panorama sur le château.
http://www.castletriathlonseries.co.uk/The_Series/Chateau_de_Chantilly_-_French/La_Serie.htm

MEETING LILLE : Les héros ont été fêtés!

 
MEETING LILLE : Les héros ont été fêtés!
Les athlètes tricolores ont retrouvé la piste et rencontré leur public ce mardi au meeting de Lille-Métropole. Si Teddy Tamgho a assuré, Christophe Lemaitre et Romain Barras étaient, eux, fatigués.
Avec 17,63m au triple saut, Teddy Tamgho réalise la seule performance du meeting de Lille
Plusieurs médaillés français des Championnats d'Europe de Barcelone rechaussaient leurs pointes ce mardi à Villeneuve-d'Ascq pour le meeting de Lille-Métropole. Et étrennaient au passage leur nouveau statut. Triple médaillé d'or en Catalogne, Christophe Lemaitre ne s'est cette fois pas imposé. Aligné sur 100m, il a été battu (10''20) d'un souffle par l'Américain Mike Rodgers (10''17) en réalisant une course médiocre. «Je suis très déçu, notamment par la façon dont j'ai perdu, a expliqué le Savoyard qui sortait de six jours de vacances. Dès le départ, je me suis tapé le mollet. J'ai eu du mal à repartir. J'étais mal. J'ai essayé de m'employer à la fin et j'ai essayé de rester au contact.» Martial Mbandjock complète le podium avec un chrono de 10''23.
17,63 m pour Tamgho

Seulement troisième aux Championnats d'Europe en triple saut, Teddy Tamgho a, lui, réalisé une excellente performance (17,63m). Le perchiste, recordman de France, Renaud Lavillenie, s'est lui aussi imposé en passant une barre à 5,72m. Il s'est ensuite attaqué à trois reprises à une barre à 5,87m, sans réussite. Pour sa dernière course de la saison, Christine Arron a terminé 6e du 100m en 11''59, loin derrière l'Américaine Tianna Madison (11''20). Aligné sur triathlon (longueur, triple saut, poids), Romain Barras s'est classé troisième derrière le Biélorusse Krauchanka et l'Ukrainien Kasyanov. Sur 1 500m, Mehdi Baala était de retour après une blessure au tendon d'Achille gauche. Mais ni lui (3'37''05), ni Mahiedine Mekhissi (3'36''18) ni Bob Tahri (3'36''29) ne sont parvenus à dominer le Kenyan Silas Kiplagat (3'35''50). (Avec AFP)

LAURENT FIGNON S'ENVOLE.

 
LAURENT FIGNON S'ENVOLE.
A 50 ans, Laurent Fignon,, double vainqueur du tour de France est décédé ce jour d'un cancer.

© Copyright royaltriathlonlille.com, droits de reproduction et de diffusion réservés - Mentions légales - plan du site
Association sportive loi 1901 affiliée à la FFTri sous le n° 0134
Le Club Résultats Inscription